L'histoire de la meilleure nuit d'arsouille de Etracemousse

vomie le 03/11/2015 à 11h25

Etracemousse se souvient avoir ingurgité : bière, bière ambrée, bière blonde, bière brune, vin rouge . Et voici ce que ça a donné :

Ma meilleure cuite, c'était exactement la semaine dernière. En Erasmus en Allemagne, je commence la soirée par un rouge plutôt râpeux avant de me rendre au club étudiant où la pinte se trouve coûter 1€ ! Folies bergères, danses, Paquito, tout ce qui fait d'une soirée une soirée se passent sans encombre. Vers trois heures avec un ami (le boucher roumain) et deux copines une envie de manger nous prend. Là, trou noir partiel, je ne me souviens que d'être retourné au club, et d'avoir cuisiné "français" fier de sa culture et de son crû. Le lendemain je me suis réveillé les ongles des pieds vernis, une barrière de chantier dans la piaule et une gonzesse dans le lit. Après un échange d'amabilités dont je vous passe le détail, elle m'a spécifié que le lapin, elle n'avait jamais goûté mais c'était vraiment bon. Il va maintenant falloir que j'explique à mes colocataires ce qu'il est advenu de Panpan...

tu mérites que je te paye un coup ! (42) tu bois trop, ralentis ! (5)